Adieu Kinect

La caméra de la Xbox 360 (puis de la Xbox One, malheureusement) arrive en fin de vie. Microsoft a annoncé la fin de la production de la Kinect, dont les technologies ont été disséminées dans divers produits de l’éditeur, de Cortana à Hololens.

C’en est fini de la Kinect. Dans une interview à FastCoDesign, Alex Kipman, le créateur de la caméra pour Xbox et Matthew Lapsen, le responsable du marketing des produits, ont officiellement annoncé la sortie de la Kinect des chaînes de production de Microsoft. Le support logiciel continuera d’être assuré (pour un temps du moins) mais le futur des outils développeurs est pour le moins trouble.

Les plus anciens se rappelleront non sans une certainement émotion la présentation de la caméra pour Xbox 360 lors de l’E3 2009. A l’époque, la Kinect représentait la réponse de Microsoft à Nintendo avec sa Wii (certains élitistes parleront de l’irruption du casual dans le monde des consoles). Commercialisée l’année suivante, la Kinect s’est vendue à 35 millions d’exemplaires.

One la Maudite

Puis vint la Xbox One, instrument du déclin de la Kinect et accessoirement de la Xbox. A la sortie de la console next-gen, Microsoft tente d’imposer le bundle Xbox One-Kinect. D’où un prix plus élevé que la PS4. Ajoutez à cela quelques autres facteurs de déception pour les joueurs et la Xbox One se fait littéralement écraser par sa concurrente japonaise en termes de volumes de ventes. Redmond reviendra sur ce choix malheureux et séparera la console de la caméra. Mais il était déjà trop tard.

Sept ans après son lancement, la Kinect est abandonnée par Microsoft. Dommage, car l’accessoire a quelques caractéristiques intéressantes, notamment sa capacité à saisir les profondeurs de champs. On retrouve ses technologies chez Windows Hello ou encore chez HoloLens et dans les casques de réalité virtuelles développés par les partenaires de Microsoft. Donc, malgré la fin de la production, la Kinect survit à travers ces différents produits.

Laisser un commentaire

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :